QUE L'ESPRIT AJOUTE 1988

(série DES IDÉES QUE L’ESPRIT AJOUTE À CELLES QUI SONT PRÉCISÉMENT SIGNIFIÉES PAR LES MOTS)
Acier
100 × 450 × 500 cm


Que l’esprit ajoute, une barrière en fer forgé qui dessine un contour de lignes droites, interrompues en angle droit ou à degrés variables, s’appareille à un mur par deux anneaux ; elle est indissociable du mur, mais l’espace qu’elle occupe n’est pas définitif. Définition de l’œuvre comme enclos, un espace enfermé dans une enceinte. Elle est la première d’une série qui se développe en se répétant. Bande à part (2000-2002) reprend sa configuration géométrique, le matériau, du tube aluminium très épais, se substitue au fer forgé.

Que l’esprit ajoute, a barrier in wrought iron that sets out contours in straight lines, broken off at a right angle or at variable angles, is attached to a wall by two rings ; it is indissociable from the wall, but the space that it occupies is not definite. Definition of the work as enclosure, a space enclosed by a surrounding. It is the first in a series that develops by repeating itself. Bande à part (2000-2002) reprises its geometrical configuration ; as for the material, very thick aluminium tubing takes the place of wrought iron.
Traduction anglaise : Charles Penwarden

Notice FR-GB